LA RÉDACTION


Pascal Quittemelle

© Jacques Hirn
© Jacques Hirn

 

Photographe depuis 33 ans, Pascal Quittemelle est spécialiste du Québec et du Canada, où il a vécu six ans, de l’habitat bois et de la forêt.

 

En 2008, Pascal a créé l’APPPF (Agence pour la Promotion de la Photographie Professionnelle en France) pour récompenser la profession à travers un concours : Les Photographies de l’année. En 2012, il a créé le magazine Profession Photographe. Et aujourd'hui Pando.

 

Il est aussi éditeur de livres photos, créateur et organisateur d’événements autour de la photographie – festivals, congrès, colloques – et le directeur artistique de festivals photos : Dax, Cholet, etc.

 

A son retour du Canada, il a collaboré à Bois éditions pour des titres tels que Le Journal du Bois, Chalets et Maisons BoisMaisons Décors et Intérieurs. Mais aussi avec Décoration chez Soi (Québec), Maison et NatureHabitat NaturelRusticaL’Acteur RuralVillage Magazine, etc. 

 

Pascal a participé au livre Maisons Bois - Construction et Art de Vivre, aux Éditions Vial, avec une trentaine de photos. Et il est à l’origine du livre Construire sa maison en bois, aux éditions du Chêne, illustré par ses photographies.

 

Ses photos ont fait l'objet de nombreuses parutions dans Géo, Le Figaro Magazine, Grands Reportages, Air France Magazine, Terre Sauvage, Québec-Canada Grandeur Nature, L’Express, Québec Magazine, Le Monde, Libération, Herald Tribune, Time Magazine, Die Zeit, etc.


Émilie Quittemelle

© Michel Laurent
© Michel Laurent

Après un Bac L en poche, Emilie décroche une double licence en Lettres Modernes et en Anglais dont elle valide la 3e année à l’Université du Maine aux Etats-Unis. Une première année de Master Recherche en Lettres Modernes, suivie d’un Master Pro Métiers du Livre et de l’édition, l’amène à faire son stage de fin d’études dans l’entreprise familiale et commence à travailler pour le magazine Profession Photographe dès le N°7. Déjà partie prenante dans le concours des Photographies de l’année organisé par son père, Pascal Quittemelle, pendant ses études, Emilie est embauchée à temps partiel à la sortie de son stage. Elle profite de ce temps pour valider un Master 2 Recherche en Lettres Modernes.

 

Travaillant désormais à plein temps pour le magazine, depuis 2015, Emilie est en charge de toute la partie Festivals / Expos, Agenda et Livres, tout en faisant le travail de relecteur / correcteur et en s’occupant également d’une partie de la communication de la société, avec la mise à jour des différents sites Internet, l’envoi de la newsletter, etc. Aujourd’hui, elle fait évidemment partie de l’équipe du nouveau magazine Pando, pour lequel elle est journaliste.


Alexandra Pasquer

© Olivier Chatelain
© Olivier Chatelain
Franco-canadienne, née à Montréal, Alexandra Pasquer a fait le tour du monde durant son enfance, avant de s’installer en France. Journaliste dans la presse écrite, puis directrice de la communication en entreprise, elle est également romancière. Ses deux premiers romans transforment les septuagénaires en héros pour changer le regard sur les aînés. Son troisième roman est une saga historique, familiale et interculturelle qui se déroule entre le Québec et la Normandie, depuis la seconde guerre mondiale (sortie en juin 2020).
Alexandra Pasquer adore explorer de nouveaux domaines, rencontrer des femmes et des hommes de tous les univers pour partager avec le plus grand nombre. Depuis 2019, elle est membre de l’équipe du magazine Profession Photographe et réalise des portraits et des dossiers sur le monde de la photographie et ses différents marchés. Sensibilisée à la protection de la nature, de l’environnement et à l’économie circulaire, elle réalise une chronique radio consacrée à la littérature traitant de cette thématique. Membre de l’équipe du magazine Pando, elle souhaite contribuer à la transmission et au partage de la nécessaire quête de sens dont notre quotidien a aujourd’hui besoin. 

Magali Hirn

Après une maîtrise de Géographie urbaine et un DESS Image et société, Magali Hirn suit une formation professionnelle en graphisme qu’elle obtient avec une mention excellente. Grâce à sa parfaite maîtrise des logiciels de PAO, Magali travaille pour la presse magazine et des agences de communication depuis plus de dix ans. Elle a notamment fait la mise en page de l’hebdomadaire Les Inrockuptibles, du quotidien Libération, ainsi que des cahiers spéciaux et autres suppléments, et du bimestriel Profession Photographe.

 

Depuis 2014, Magali travaille pour l’agence de presse Relaxnews pour laquelle elle propose des créations graphiques et conçoit la mise en page de différents magazines de presse loisirs tels que ELLE Régionsmarie franceJours de Francel’express JoaillerieL’Expansion TendancesLe Parisien. En parallèle, elle a créé l’identité visuelle et la conception graphique des supports de communication de l’AFMI, organisme de formation des photographes professionnels.

 

Ayant eu une expérience en photographie, avec la réalisation de diaporamas sonores, Magali est sensible à la place de l’image dans les maquettes et les mises en page qu’elle conçoit. Après plus de trois ans de collaboration avec le magazine Profession Photographe, édité par l’APPPF, elle est évidemment partie prenante du nouveau projet de la société et a conçu l’ensemble de la charte graphique du magazine Pando.


Emmanuel Berck

Après une trentaine d’années dans la communication et la traduction, quasi exclusivement dans le secteur des nouvelles technologies, Emmanuel Berck est devenu rédacteur indépendant en 2019.

 

Il accompagne ainsi quelques éditeurs de logiciels et sociétés de services informatiques dans l’élaboration de leurs stratégies éditoriales, à travers la rédaction de tribunes libres, de témoignages clients ou d’articles destinés à la presse. 

 

Il développe parallèlement une activité de pigiste pour différents magazines locaux ou nationaux, comme Pays du Perche et Pando. Ses thèmes de prédilection sont l’environnement et la transition agricole, l’évolution climatique et la préservation de la biodiversité, et les enjeux liés à l’alimentation en circuits courts. Installé dans le Perche depuis 20 ans, il s’appuie sur un réseau d’acteurs locaux très divers qui lui permet d’analyser en profondeur les problématiques qu’il traite dans ses articles. 

 

Il aime en outre rédiger des portraits mettant en relief le travail de l’artisan – le geste et les outils – son savoir-faire, son parcours et ses préoccupations actuelles.